Archive pour Doctorant

Jubilee of the Order : Colloquium « Exegesis and Preaching in the Dominican Order »

Read the french version

From October 27th to 29th, 2016, Fr. Anthony Giambrone of the Ecole biblique, was one of the prestigious guests of Austrian capital’s Dominican Convent for three days of lectures on the theme « Bibelstudium und Predigt bei den Dominikanern: Geschichte – Ideal – Praxis”.

SONY DSC

The year 2016 marks 800 years of biblical studies and preaching in the Order of Preachers. In order to celebrate this jubilee, various Dominican institutions have organized meetings to retrace the history and the role of the Order throughout the centuries.

Together with medievalists and Dominicans arriving from Oxford, Roma, Paris, Bonn, Köln, Milano, London, Leuven, Prague, and elsewhere, Fr. Anthony Giambrone, OP, member the faculty of the Ecole and specialist in New Testament, participated in the Vienna Symposium. The scholars were brought together by the Institutum Historicum in Rome and the University of Vienna to present their research on different eras in the history of the Dominican Order, its great figures and the evolution of its preaching and biblical exegesis throughout the centuries. The participants were also treated to a special concert of baroque music in the beautiful priory church, spiced with meditations drawn from Dominican authors.

“In Exegesis as in War”

Ft Anthony a VienneFr. Giambrone’s paper was entitled “In der Exegese wie im Krieg”: Bibelstudium am Ende einer Welt: Lagrange und Denifle zu Luther” (“In Exegesis as in War”: Study of the Scripture at the End of a World: Lagrange and Denifle on Luther”) and handled a forgotten series of opuscula written by Fr. Marie-Joseph Lagrange, founder of the Ecole biblique, during his forced exile from Jerusalem during the First World War. (The Ecole was then occupied by the Ottoman authority, allied to Germany, and hence Lagrange was back in France as an enemy combatant.) At the center of the presentation stood a series of conferences, The Meaning of Christianity according to Luther and His Followers in Germany, delivered by Lagrange at the Institut Catholique de Paris in 1917-1918. Fr. Giambrone attempted to show how Lagrange, in interesting contrast to his Dominican confrere, the medievalist Heinrich Denifle (1844–1905), upon whose work he depended, portrayed Martin Luther’s commentary on the letter to the Romans as embodying an ambiguous ideal of humanistic exegesis, while being guilty in praxis of an interpretative malpractice, in many ways resembling the modernist errors characteristic of the German exegesis of the day.

The background of the war hovers heavily in the background of Lagrange’s work and the Dominican’s outspoken French patriotism colors his perception of the heritage of German exegesis in multiple ways. At one point, he remarks, capturing his views in a nutshell, “Fortunately, in exegesis as in war, Germany is better in the preparation than in the execution. » This was Lagrange’s manner of paying honor to the excellence of German philology and history, while signalling what he saw as the disasters of their theological enterprises.

Fr. Giambrone’s presentation contributed to an excellent event, chronicling the wide variety of historical expressions Dominicans’ strong commitment to the Word of God has taken across the centuries. The conferences papers will be gathered and published in a forthcoming volume.

APPEL À CANDIDATURES 2015-2016 : Aides à la mobilité pour doctorants et post-doctorants

Le Centre de Recherche Français à Jérusalem lance un appel à candidatures pour des aides à la mobilité pour doctorants et post-doctorants (AMI) dans les domaines suivants :

  • Archéologie du Levant sud : une perspective méditerranéenne (de la préhistoire à l’époque médiévale)
  • Les traditions : histoire, religions, savoirs (sciences religieuses, philosophie, histoire, linguistique)
  • Israéliens et Palestiniens : sociétés et cultures contemporaines (sciences politiques, histoire, anthropologie, sociologie, littérature, musique, théâtre, cinéma).
  • Jérusalem : enquête urbaine (géographie, urbanisme, architecture).

Les AMI seront attribuées pour une durée de 3 à 9 mois (éventuellement renouvelable une fois). Les candidatures seront examinées par le conseil scientifique du CRFJ au printemps 2015. La sélection se fera sur examen des projets de recherche.

Les candidats doivent être ressortissants français ou de l’Union Européenne. Ils doivent être titulaires soit d’un Master 2 (M2) et inscrits en doctorat, soit d’un doctorat (post-doctorants). L’aide consiste en une allocation mensuelle de 1220 euros net et le remboursement d’un billet d’avion entre la résidence administrative de l’étudiant et Israël (sur la base du tarif classe économique le plus avantageux). Les candidats devront résider à Jérusalem. Ils recevront l’appui scientifique et logistique du CRFJ et participeront régulièrement aux activités du Centre (conférences, séminaires, colloques, publications, etc.).

Le formulaire du dossier de candidature est à demander : au CRFJ : crfj@crfj.org.il ou au MAE : brigitte.myard@diplomatie.gouv.fr Il doit être rempli et complété avec toutes les pièces nécessaires (lettre de motivation, CV, publications, copie des titres et diplômes, lettres de recommandation, exposé détaillé du projet de recherche) et envoyé uniquement par voie électronique avant le 15 janvier 2015 à chacune des adresses suivantes :

  • CRFJ : M. Julien Loiseau, Directeur du CRFJ : crfj@crfj.org.il
  • MAEDI : Mme Corinne Bedo : Corinne.BEDO@diplomatie.gouv.fr

Date limite du dépôt des candidatures : 15 janvier 2015

Etudes doctorales à l’Ecole

*   préparer le doctorat en sciences bibliques de l’École : S.S.D.

L’É.B.A.F. est habilitée à conférer le doctorat en sciences bibliques.

Peuvent s’inscrire à ce programme les étudiants titulaires d’une licence en sciences bibliques (S.S.L.)

Le déroulement du parcours doctoral, inauguré par une année préparatoire et terminé par une soutenance publique, est décrit en détail dans les statuts et le directoire de l’É.B.A.F.

Renseignements : secretariat@ebaf.edu

préparer un doctorat en cotutelle avec l’École

L’É.B.A.F. accueille des doctorants  venus d’institutions avec lesquelles elle signe des accords. Ces doctorants sont accompagnés par leur directeur dans leur institution d’origine et, selon les accords, par un tuteur à l’É.B.A.F.

La cotutelle peut être :

  • bi-diplomante : pour un étudiant titulaire de la licence en sciences bibliques (S.S.L.). Au bout de son doctorat, il reçoit les titres et de son institution et de l’É.B.A.F.

ou

  • mono-diplomante : pour un étudiant non titulaire de la licence en sciences bibliques. Au terme de son doctorat, il reçoit le titre doctoral de son institution d’origine.

Selon une entente préalable entre l’École et l’université en question, une mention particulière telle que « en partenariat avec l’École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem » peut être ajoutée à son titre.