La Bibliothèque Saint-Étienne

Cliquer ici pour utiliser le catalogue de la Bibliothèque

⇒ Télécharger les conditions d’admission

Auprès de la communauté scientifique internationale l’École biblique est réputée pour sa magnifique bibliothèque, fondée en 1890. Ses rayons contiennent plus de 150 000 volumes et plus que 1000 titres des revues ou périodiques spécialisés (dont 450 sont toujours actifs), la plupart traitant d’exégèse biblique et d’archéologie du Proche-Orient, sans oublier les langues et la littérature des peuples du Proche-Orient ancien. Fondée dès l’origine de l’École, elle a d’abord été installée dans l’actuel réfectoire mais règne aujourd’hui sur deux étages de sous-sol, sous le couvent. Elle est dotée d’une cartothèque.

La bibliothèque est une bibliothèque privée, elle ne se visite pas.  Son accès est réservé en priorité aux professeurs et aux étudiants de l’École. Néanmoins, des personnes extérieures peuvent, sous condition, être admises avec l’approbation du responsable de la bibliothèque. Les demandes d’admissions doivent être effectuées par e-mail.

Seules les demandes concernant des étudiants et professeurs engagés dans des recherches dans le cadre d’un doctorat ou d’un post-doctorat seront prises en compte. Des étudiants en maîtrise peuvent être admis uniquement si ils ont besoin d’accéder à des documents qui ne sont pas disponibles dans leur institution.


Participation au portail « Bibliothèques d’Orient » de la BNF

« Depuis des siècles, la France a tissé de nombreux liens avec l’Orient, qui ont revêtu différentes formes : explorations, diplomatie, culture, science… La variété et la longévité de ces relations ont permis la constitution d’un vaste ensemble de documents, uniques et parfois peu connus, aujourd’hui dispersés entre les différents pays et de multiples acteurs.

Afin de réunir, de sauvegarder et de valoriser ce patrimoine, la Bibliothèque nationale de France (BnF) s’est associée à des bibliothèques patrimoniales et de recherche présentes au Proche-Orient et spécialisées dans les études orientales. Ensemble, elles ont décidé de créer un portail numérique collaboratif. Ce partenariat fait l’objet d’une convention de coopération qui lie la BnF à l’ensemble de ces établissements.

Le portail « Bibliothèques d’Orient », qui sera mis en ligne à l’automne 2017, a pour vocation d’illustrer les échanges entre la France et sept pays du Proche-Orient : l’Egypte, l’Irak, la Jordanie, le Liban, la Palestine, la Syrie et la Turquie. Il sera disponible en trois langues : français, arabe et anglais ».

Pour en savoir plus : Bibliothèques d’Orient – BNF

Bibliothèque Nationale de France