Les grandes figures archéologiques de l’École biblique

 

Père Paul-Marie Séjourné

1857-1922, professeur de grec et historien, guide des premières caravanes de l’École, arrivé en 1886

Cofondateur et prieur du Couvent Saint-Étienne à Jérusalem
Explorations en Transjordanie
Chroniques archéologiques dans la Revue biblique : la Dormition (1899), la Mosaïque de Hosn (1900), les inscriptions grecques du Hauran (1898), le Sinaï (1897), etc.


Père Marie-Joseph Lagrange

1855-1938, exégète et historien des religions, arrivé en 1890

Ouvre l’École pratique d’études bibliques en 1890 à Jérusalem
Réunit une équipe de savants pour approfondir la connaissance scientifique du milieu humain de la Bible (lieux de rédaction, langages parlés, cultures, etc.)
Participe aux premières grandes explorations de l’École à Palmyre, Pétra, etc.
Membre correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1903
Deux ouvrages lui sont consacrés : Bernard Montagnes, Marie-Joseph Lagrange. Une biographie critique, Cerf, 2004, 625 p. ; Louis-Hugues Vincent, Le Père Marie-Joseph Lagrange, fondateur de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem : sa vie et son œuvre, Paris, Parole et silence, 2013, 670 p.

Ouvrages majeurs :
La méthode historique, surtout à propos de l’Ancien Testament, Paris, Librairie Victor Lecoffre, 1903, 221 p.
Plusieurs ouvrages d’orientalisme, dont Études sur les religions sémitiques, Paris, Lecoffre, 1905, 527 p.
De nombreux ouvrages d’exégèse, en particulier ses quatre commentaires des Evangiles synoptiques et L’Évangile de Jésus Christ, Paris, Lecoffre-Gabalda, 1928, 656 p.

Père Antonin Jaussen

1871-1962, ethnographe, philologue de la langue arabe, arrivé en 1890

Premier étudiant et premier professeur à l’École
Régent d’études après le père Lagrange
Spécialiste des tribus nomades de Transjordanie, dont il maîtrise les dialectes

Ouvrages majeurs :
Coutumes des Arabes au pays de Moab, Paris, Gabalda, 1908, 448 p.
Mission archéologique en Arabie, Paris, 1909-1914, 5 vol. en collaboration avec Raphaël Savignac
Coutumes Palestiniennes, Naplouse et son district, Paris, Geuthner, 1927, 364 p.

Père Louis-Hugues Vincent

1872-1960, archéologue, historien et géographe, arrivé en 1891

Disciple du père Lagrange
Chargé du cours d’archéologie biblique
Pionnier de l’archéologie de Jérusalem
Expert sur les fouilles de la Palestine
Membre correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres et de la British Academy

Ouvrages majeurs :
Canaan d’après l’exploration récente, Paris, J. Gabalda, 1907, 495 p.
Jérusalem, recherches de topographie, d’archéologie et d’histoire, Jérusalem nouvelle, Paris, J. Gabalda, 4 vol., 1914, 419 p. ; 1922, p. 421-1035 p. ; Jérusalem de l’Ancien Testament, 1954, 371 p.

Père Raphaël Savignac

1874-1951, épigraphiste, langues sémitiques, photographe, arrivé en 1893

Développe l’usage de la photographie au service de l’archéologie
Explorations en Syrie, épigraphie de Palmyre
Participe aux expéditions en Arabie du Nord avant 1914

Ouvrages majeurs :
Mission archéologique en Arabie, Paris, 1909-1914, 5 vol., avec Antonin Jaussen

Père Jean-Vincent Scheil

1858-1940, archéologue, assyriologue, à l’École de 1895 à 1905

Conservateur de musées au Caire et à Istanbul
Déchiffre et prépare la publication du Code d’Hammurabi
Membre de la délégation française en Iran (1898-1939)
Membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres 1908

Ouvrages majeurs :
Seize volumes des Mémoires de la délégation française en Perse, 1902-1939

 Père Félix-Marie Abel 

1878-1953, archéologue, historien et géographe, arrivé en 1897

Organise de nombreuses expéditions de l’École
Histoire du site d’Emmaüs (fouilles de 1932)
Expert de l’archéologie de Jérusalem et historien de la Palestine, avec L.-H. Vincent

Ouvrages majeurs :
Une croisière autour de la mer Morte, Paris, J. Gabalda, 1911, 188 p.
Grammaire du Grec biblique, Paris, J. Gabalda, 1927, 415 p.
Géographie de la Palestine, Paris, J. Gabalda, 2 vol., 1933 (515 p.) et 1938 (538 p.)
Histoire de la Palestine, Paris, J. Gabalda, 2 vol., 1952, 515 p. et 406 p.

Père Édouard Paul Dhorme

1881-1966, assyriologue, langue et culture akkadienne, arrivé en 1899

Déchiffrement de la langue ugaritique
Fouilles d’Éléonte (Dardanelles), 1915
Directeur de l’École biblique de 1922 à 1931
Professeur à l’École Pratique des Hautes Études, Paris
Membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1948
Professeur au Collège de France

Ouvrages majeurs :
La religion assyro-babylonienne : Conférences données à l’Institut Catholique de Paris, Paris, J. Gabalda, 1910, 319 p.
Le livre de Job, Paris, J. Gabalda, 1926, 611 p.
La poésie biblique, Paris, Éditions Bernard Grasset, 1931, 212 p.
La littérature babylonienne et assyrienne, Paris, Presses Universitaires de France, 1937, 127 p.
Les anciennes religions orientales. Les religions de Babylonie et d’Assyrie : les religions des Hittites et des Hourrites, des Phéniciens et des Syriens, Paris, PUF, 1945, 433 p.
Mission archéologique de Mari, Paris, Librairie Paul Geuthner, 1956, 358 p.

Père Georges-Augustin Barrois

Archéologue et bibliste, arrivé en 1925

Fouilles de Tell Neirab (Syrie), 1926-27 avec F.-M. Abel et B. Carrière
Fouilles de Arslan Tash (Syrie), 1928-29 avec Thureau-Dangin
Fouilles à Serabit el-Khadem (Sinaï), 1930, fouilles américaines

Ouvrages majeurs :
Fouilles de l’École biblique à Neirab, Syria, T. 8 et 9, 1927-28
Arslan Tash, BAH, Geuthner 1931
Manuel d’archéologie biblique, T. I, 1939 et T.2, 1953, Picard, Paris

Père Pierre Benoit

1906-1987, exégète et théologien, arrivé en 1933

Chargé par le P. Lagrange de l’enseignement du Nouveau Testament
Directeur de 1953 à 1968 de la Revue Biblique
Topographie historique de Jérusalem, avec visites détaillées des fouilles
Directeur de la publication des Manuscrits de Qumrân, 1971
Directeur de l’École biblique de 1966 à 1971
Participe à la rédaction de la Bible de Jérusalem

Ouvrages majeurs :
Exégèse et théologie, Paris, Éd. du Cerf, 4 vol. (1961-1982), 253 p., 451 p., 446 p., 387 p.
Un siècle d’archéologie à l’École biblique de Jérusalem 1890-1990, Jérusalem, École biblique et archéologique française de Jérusalem, 1988, 52 p.
Synopse des quatre évangiles en français, Paris, Éd. du Cerf, 1990, 385 p.

Père Roland de Vaux 

1903-1971, exégète, historien, archéologue, arrivé en 1933

Cours d’histoire biblique et d’archéologie
Directeur de la Revue biblique en 1938
Directeur de l’École biblique de 1945 à 1965
Fouilles à Ma’in, Abu Ghosh, el-Ma’moudiyeh, et surtout à Tell el-Fâr’ah (9 campagnes)
Chargé par le Département des antiquités de Jordanie des fouilles à Qumrân  en 1949
Directeur de la publication des manuscrits de la Mer Morte
Fouilles sur la colline de l’Ophel, coopération avec Kathleen Kenyon
Président du conseil d’administration du Musée Rockfeller en 1966
Participe à la conception et à la rédaction de la Bible de Jérusalem
Membre libre non résidant de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Ouvrages majeurs :
Archaeology and the Dead Sea Scrolls, Londres, Oxford University Press, 1973, 142 p.
Histoire ancienne d’Israël, Tome 1, Des origines à l’installation en Canaan, Gabalda, 1971, 674 p. ; Tome 2, La période des Juges, 1973, 240 p.
Les institutions de l’Ancien Testament. I: Le nomadisme et ses survivances, institutions familiales, institutions civiles, Cerf, 1961, 355 p. ; II: Institutions militaires, institutions religieuses, 1967, 553 p.

Père Marie-Joseph Stève

1911-2001, archéologue, épigraphie élamite, arrivé en 1944

Participe aux fouilles de Tell el-Fâr’ah et d’Abu Ghosh durant ses années à l’École biblique (1944-1950)
Directeur de la Mission française en Iran (fouilles de Suse dans les années 1960)

Ouvrages majeurs :
Fouilles à Qaryet el-‘Enab, Abu Ghôsh, Palestine, Paris, J. Gabalda, 1950, 162 p.
Fragmenta Historiae Elamicae : Mélanges offerts à M. J. Steve, Paris, Recherche sur les Civilisations, 1986, 290 p.
Syllabaire élamite : histoire et paléographie, Neuchâtel, Recherches et Publications, 1992, 172 p.
Il était une fois la Mésopotamie, Paris, Gallimard, 1993, 160 p.

Père Charles Coüasnon

1904-1976, architecte des Monuments historiques, arrivé en 1950

Participe aux fouilles de Tell el-Fâr’ah et de Qumrân
Chargé par la Custodie de Terre Sainte de diriger les travaux de la restauration du Saint-Sépulcre dans les années 1967
Restauration de l’église Sainte-Anne à Jérusalem bombardée en 1967 et du monastère d’Abu Ghosh, 1970

Ouvrages majeurs :
« Analyse des éléments du IVe siècle conservés dans la Basilique du S. Sépulcre à Jérusalem », Akten des VII. Internationalen Kongresses für Christliche Archäologie, 1965
The church of the Holy Sepulchre in Jerusalem, Londres, Oxford Press, 1974, 64 p.

Père Jean-Baptiste Humbert

1940, archéologue, actuel directeur du laboratoire d’archéologie de l’École biblique, arrivé en 1973

Chargé du cours d’archéologie, 1977- 2010
Fouilles de Tell Keisan, de Khirbet es-Samra, Mafraq, Citadelle d’Amman, directeur de la Mission archéologique franco-palestinienne de Gaza, 1994.
Correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Ouvrages majeurs :
Tell Keisan (1971-1976), Une cité phénicienne en Galilée, Fribourg, Suisse, 1980, 400 p. et 143 pl. (avec J. Briend)
Fouilles de Khirbet es-Samra, Vol. I, La voie romaine, le cimetière et les documents épigraphiques,
avec A. Desreumaux, Brepols, 1998, 695 pages.
Fouilles de Khirbet Qumrân et de Aïn Feshkha, Vol. I, Album de photographies, , Fribourg (Suisse), 1994, 411 p. (avec A. Chambon). Vol. II, Études d’archéométrie et d’anthropologie, Fribourg (Suisse), 2003, 483 p. (avec Jan Gunnenweg). Vol. III, L’archéologie de Qumrân et Aïn Feshkha, fouilles du P. Roland de Vaux, Göttingen 2016, 536 p. (avec A. Chambon et J. Mlynarczyk)